Standard de la race





Standard de la race 

http://www.therealjackrussell.com/jrtca/standard.php


http://www.jrtcc.org/breed/standard.php#2


traduit du mieux de mes connaissances.

ASPECT GENERAL: Apte au travail, actif, agile, construit pour la vitesse et l’endurance. Donne une impression générale d’harmonie et de souplesse. Les cicatrices glorieuses sont acceptées.
 
PROPORTIONS IMPORTANTES: Bien proportionné. La longueur doit etre égal a la hauteur au garrot. La distance de la truffe au stop est légèrement plus courte que celle du stop à l’occiput.
 
COMPORTEMENT / CARACTERE: Essentiellement un terrier de travail que ses aptitudes et sa conformation destinent au déterrage et à la chasse avec les chiens courants. Hardi et gentil.
 

TÊTE

REGION CRANIENNE:

Crâne: Crâne plat, d’une largeur moyenne, allant en se rétrécissant graduellement vers les yeux.


REGION FACIALE:

Truffe: Noire.

Mâchoires/dents: Mâchoires puissantes et bien musclées. Articulé parfait, régulier et complet en ciseaux, c’est-à-dire que les incisives supérieures recouvrent les inférieures dans un contact étroit et sont implantées bien d’équerre par rapport aux mâchoires.

Yeux: En amande, assez enfoncés dans les orbites, de couleur sombre ; expression pleine de vivacité.

Oreilles: Petites, en formes de « V », tombant vers l’avant, portées contre la tête. L’extrémité de l’oreille doit atteindre l’angle de l’œil. Le pli ne doit pas dépasser le sommet du crâne. Pavillon d’épaisseur moyenne.
 
COU: Pur dans ses lignes, musclé, de bonne longueur, il va en s’élargissant progressivement vers les épaules.
 

CORPS: Bien proportionné. La longueur du corps dépasse légèrement la hauteur du garrot au sol.

Dos: Solide et droit.

Rein: Légèrement arqué.

Poitrine: 

Étroite et ramassée, la poitrine doit être flexible et rétractable. Les cotes sont enlignées ovalement (pas rondes) et ne  dépassent pas le niveau du coude.                                                                                                                                                 

Tour de poitrine: 

Pour mesurer le tour de poitrine, il faut ramasser le terrier par la poitrine de l'arrière, en laissant le terrier par terre et non sur une table, soulever le terrier seulement de ses pattes avant (les pattes arrières doivent toucher au sol. Refermer les mains doucement autour de sa poitrine derrière les coudes. La partie centrale de la poitrine est normalement plus large mais devrait être élastique. Ramassée avec les mains d'une grandeur moyenne derrière les coudes sur la partie avant de la poitrine. La poitrine devrait être facile a ramasser. Les pouces devraient se rencontrer à la colonne vertébrale et les doigts devraient se toucher aisément sans difficulté sous la poitrine.                                                                                                                                                                                                       CE POINT DE CONFORMATION EST UN FACTEUR IMPORTANT ET CRITIQUE DANS LE PROCESSUS DE JUGEMENT D'UN TERRIER. LE TERRIER N'EST PAS JUGÉ CORRECTEMENT SI CE POINT N'EST PAS ÉVALUÉ.

 

 http://dialspace.dial.pipex.com/town/square/gm72/spanning.html

  

QUEUE: La coutume est d’écourter la queue.

Queue coupée: La longueur est en rapport avec celle du corps tout en étant suffisante pour offrir une bonne prise à la main qui la saisit.

Forte, droite, attachée modérément haut ; chez le chien en action, elle est portée bien relevée.

Queue non coupée: De longueur moyenne et aussi droite que possible, elle participe à l’équilibre des formes. Epaisse à la base, elle s’amenuise vers l’extrémité. Attachée modérément haut, elle est portée bien relevée quand le chien est en action.
 

MEMBRES ANTERIEURS: Les antérieurs sont forts et doivent être d’aplomb, les articulations n’étant tournées ni en dedans ni en dehors.

Épaules: Longues et obliques, bien inclinées vers l’arrière, bien dégagées au garrot.

Coudes: Bien au corps, ils jouent librement sans être gênés par les côtes.
 

MEMBRES POSTERIEURS: Forts, musclés, avec de bonnes angulations.

Grassets: Bien angulés.

Jarrets: Placés bas.

Métatarses: Parallèles, donnant beaucoup d’impulsion.
 
PIEDS: Doigts serrés, coussinets résistants. Les pieds ne sont tournés ni en dedans ni en dehors.
 
ALLURES: Dégagées et bien coordonnées ; les membres se portent droit devant à l’avant comme à l’arrière.
 
PEAU: Elle doit être épaisse et lâche.
 

ROBE

POIL: Naturellement rêche, serré et dense, qu’il soit lisse ou dur. Le ventre et le dessous du chien sont munis de poils.

COULEUR: Entièrement blanc ou blanc prédominant avec des marques tan, citron ou noires ou toute combinaison de ces couleurs, de préférence limitée à la tête et/ou à la naissance de la queue.
 

TAILLE:

Le terrier doit mesurer entre 10'' et 15''

 

DEFAUTS: Tout écart par rapport à ce qui précède doit être considéré comme un défaut qui sera pénalisé en fonction de sa gravité et de ses conséquences sur la santé et le bien-être du chien.

Tout chien présentant de façon évidente des anomalies d’ordre physique ou comportemental sera disqualifiée.

N.B.: Les mâles doivent avoir deux testicules d’apparence normale complètement descendu dans le scrotum.


La vigueur de la santé est très importante c'est pourquoi  les tests de santé comme le BAER, CERF, PLL

voir lien pour infos* PROBLEMES DE SANTÉ DE LA RACE 


Pourquoi la  reconnaissance au CKC est mauvaise pour le Jack Russell Terrier ?? 

Le Jack Russell Terrier Club du Canada (JRTCC), Le Jack Russell Terrier Club of America et le Jack Russell Terrier Club de Grande-Bretagne, avec la majorité des clubs de JR dans le monde, s'opposent fermement à la reconnaissance du Jack Russell pour tout Kennel Club / national toutes races de registre. La plupart des JR et tous les gens de Terrier de travail, semblent être en accord complet sur cette question. Pourquoi ces clubs de race, propriétaires et les amateurs de terrier de travail sont si ferme  sur cette question?

 La réponse est simple ... c'est pour préserver la capacité de travail, une grande intelligence, SON structure réelle, et un Standard vaste si nécessaire pour une variété de travaux, de ce type non gâché de terrier de travail que nous connaissons comme le Jack Russell. 

Le Jack Russell est une souche du Terrier de travail qui a été élevé pendant plus de 100 ans comme Terrier de l'ouvrier, c'est un outil précieux de chasse au renard pour le  Terriermen qui ont travaillé pour la chasse depuis des années en Angleterre. Tous les amateurs de JRT savent par l'histoire du vieux Parson, que le JRT a été le Fox Terrier à l'époque de John ‘’Jack’’ Russell. Comme un livre a si bien décrit les terriers de John Russell, ils sont des Fox terriers élevé pour la chasse au Fox Terriers.

 Lorsque le Fox Terrier d’autrefois a été reconnue par le Kennel Club à la fin des années 1800, il a rapidement progressé (ou régressé diraient certains) dans fancy show breed, une race fancy de show .... et devient rapidement l'une des races les plus populaires sur la liste du Kennel Club. Il a aussi rapidement perdu toute utilité comme un terrier de travail. Reproduir pour la forme plutôt que la fonction fait de rapides changements de conformation dans la race, les épaules redressées, la mâchoire est devenue longue et étroite, et la poitrine creusé au point d'empêcher les plus modernes Fox Terriers de jamais entrer dans un terrier, en supposant qu'ils auraient un propriétaire qui aurait le désir de le faire, et que leur instinct resterait après des années de reproduction seulement pour le show.

 Les souche  de Fox Terrier de John Russell continue à être élevés comme le Fox Terrier d’origine étant destiné à la chasse aux renards, ils étaient sains avec de bonnes petites poitrine, angulations, et les épaules bien placées, qui leur a permis de se déplacer correctement et avec agilité dessus et en dessous du sol, d'aller n'importe où un renard pouvait aller. Ils étaient extrêmement intelligent, loyal et d'un tempérament idéal pour traquer un renard à partir d'une terre.

 QUEL EST un Jack Russell? Il est tout simplement une extension du début, la souche sauvage de Fox Terrier ... saine gardé par des années de la reproduction strictement pour le tempérament, l'intelligence et la capacité de travail.

 Effectif  Février 1st 1996, le JRTCC - JRTCA ont  implantés un registre pour  la race. Un terrier n'est pas admissible à l'enregistrement avec le JRTCC au registre de Race avant  l'age de 1 an, et qu'il a atteint sa taille adulte, la dentition et d'autres aspects en considération pour la pleine maturité. L’individu  qui applique pour Inscription  DOIT adhérer aux standard de la race.  Le "registre" n'acceptera pas  de Terriers avec des défauts génétiques 

La meilleur compliments que le  JRTCC peut rececoir  provient de son registre. Ceux qui sont familiers avec les registres du Club Canin disent qu'ils sont fiers d'être associés à un registre qui met en veilleuse les chiens avec des défauts génétiques. Les registres des Kennel Club acceptent  n'importe quoi et donc implicitement cautionne l'élevage de celui-ci.  En rejetant les chiens avec des défauts héréditaires, le JRTCC s'efforce de protéger le Jack Russell et d'éliminer les fautes graves dans le terrier. Les Kennel Club enregistre et acceptent les chiens d’accouplement qui sont le produit de frère / sœur, mère / fils ou père / fille. Cette sorte de consanguinité a contribué à la chute physique et mentale de beaucoup de races, les rendant inutilisables pour le travail ou la camaraderie. Le registre du JRTCC permet une très limite "consanguinité", une pratique restrictive pour éviter les problèmes.

 

Si on prend le temps sur la recherche des races qui sont reconnues, ca ne prendrait pas beaucoup de temps pour rassembler des longues listes de faute génétique et défauts physiques dans de nombreuses races. Cette liste des races qui travaillaient et qui ne travaille plus, et qui ne ressemble à leurs ancêtres de travaille et eur caractéristiques physiques ou mentales grossit pendant que vous lisez ceci.

 Le Jack Russell sera préservée et  protégé par la JRTCC et son registre, et les propriétaires de JR qui ont vraiment le meilleur intérêt des TERRIERS à cœur! 

Traduit par Lyne Gagné du site du JRTCC

voir l'articles orginale ici bas

http://www.jrtcc.org/news/articles/2002_noCKC.php

 

Quelques ouvrages:                                                                                                                                                                                      

 Jack Russell Terriers Today; Sheila Atter; 1995 Howell Book House; NY, USA; 192pp

 

Working Jack Russell Terrier in North America; Kenneth James; 1995, Hunter House Press; Pa , USA

the Real Jack Russell by Eddie Chapman 1993 
 
 
 standard en image
Comments